logo TAMOLI chargement
             sur mesure disponible contacter le 06 95 09 91 69          

Chaussure bébé premier pas, comment choisir ?

Notre kiné nous aide à comprendre comment choisir les chaussures bébé premier pas

En tant que kinésithérapeute spécialisée en pédiatrie, je suis souvent confrontée à la question des chaussures. Quelle chaussure bébé premier pas choisir ? Quand acheter ? À partir de quand mettre les premières chaussures ? De quelle matière ? Souple ou dure ? Avec un soutien sous la voûte plantaire ?

Chaque enfant passe par différentes étapes pour arriver à la station debout. Marcher est la finalité d’une belle progression naturelle des différents apprentissages, dans un ordre bien défini dès la naissance.

La construction des étapes motrices permet une installation harmonieuse d’une nouvelle étape.

Les réflexes archaïques dominent au début de la vie de chaque bébé. Chaque fois que le bébé apprend un mouvement qui devient volontaire, il met le réflexe de côté. Ainsi, le bébé se construit.

Au début, c’est la découverte avec ses mains. Il les met dans la bouche, ce qui lui permet de découvrir qu’elles sont là. Ensuite il apprend à les utiliser en essayant d’attraper des objets. Les retournements du dos vers le ventre sont acquis, car il sait attraper un objet, tourner la tête et se regrouper par une flexion de la hanche. À ce stade du développement moteur, le bébé attrape ses pieds et les met dans sa bouche. C’est sa première découverte des pieds. Ceci est nécessaire pour se regrouper et se tourner sur le ventre. Apprécier d’être sur le ventre est important pour acquérir la station debout. Se mettre debout passe forcément par une position à quatre pattes. Toute autre manière de se mettre debout est faite par la force et non par des mouvements harmonieux.

Les pieds jouent un rôle très important dans la recherche de l’équilibre

Prendre les pieds dans la bouche, jouer avec ses pieds et les ramener vers la bouche vers les cinq mois du bébé sont des mouvements indispensables pour apprendre à marcher plus tard. Le bébé reconnaît ses pieds et commence à les intégrer dans son schéma corporel. Posé sur le ventre, il commence également à utiliser ses pieds pour se stabiliser, se pousser et pianoter avec les orteils. Vers huit à neuf mois, le bébé adopte la position à quatre pattes. Le dos des pieds est maintenant également intégré dans les mouvements généraux des bébés, et il prend appui pour se stabiliser dans cette position. Les orteils aident en pianotant sur le sol. Ce pianotage des orteils est important lorsque l’on est debout et que l’on cherche son équilibre, car nous pianotons également avec les orteils. Il est primordial pour notre équilibre jusqu’à la fin de notre vie.

https://vimeo.com/880512766?share=copy

L’ importance d’avoir des chaussures bébé premier pas SOUPLE

Plus le pied est enfermé, moins le pied peut trouver son équilibre. Les orteils sont figés dans les chaussures, et même s’ils arrivent à bouger, il n’y a aucune possibilité de laisser réagir tous les pieds, car la chaussure va inhiber le mouvement immédiatement. Souvent, je dis au cabinet, aux parents et aux grands-parents que marcher avec des chaussures rigides, c’est comme marcher en ville avec des chaussures de ski. La cheville est bloquée et ne peut pas faire le travail d’équilibre. Le pianotage des orteils ne sert à rien, et les pieds sont bloqués.

À partir de quand je recommande d’acheter les premières chaussures bébé ?

• Quand votre enfant marche à l’extérieur.

Faut-il une voûte plantaire intégrée dans la chaussure bébé premier pas ?

• Non, pas du tout. Le pied va développer une voûte plantaire naturellement, au plus tard vers 7 ans. Soutenir la voûte plantaire dans la chaussure la maintient pendant le port des chaussures, mais dès qu’on enlève la chaussure, la voûte s’effondre naturellement.

Faut-il des chaussures montantes ?

• Non, pas forcément. Cela empêchera la cheville de réagir lorsque le sol est vallonné. Et c’est à ce moment-là que l’on donne la sensation de marcher avec des chaussures de ski. On le voit bien quand les enfants descendent les escaliers avec des chaussures montantes et rigides, ils doivent tenir le rempart et ils descendent latéralement. Une chaussure peut être montante, c’est plus confortable en hiver, tant qu’il n’y a pas de contrefort rigide qui limite les mouvements de la cheville et du pied.

En résumé : les pieds et les chevilles sont préparés à la marche très tôt dans le développement moteur, et l’enfant est mieux dans des chaussures souples, car tout le pied travaille pour maintenir l’équilibre dans des chaussures souples.

Nous vous recommandons le site Petits Pas de Géant qui propose un choix varié de chaussure bébé premier pas pour vos petits ainsi que plusieurs conseils pratiques.

Faites le choix de la sécurité et de l'amusement avec le tapis Tamoli !

Découvrez notre tapis de motricité, le parfait compagnon pour l’apprentissage et le jeu de votre enfant !

Ce tapis est conçu avec des matériaux de qualité supérieure et offre une surface douce et confortable pour les petits pieds.

Nos autres articles

Motricité libre et autonomie

Motricité libre et autonomie

Comment cette approche encourage l'indépendance des enfants ? La motricité libre est au cœur des préoccupations de nombreux parents modernes. Cette approche prône l'idée de laisser son enfant évoluer sans aides artificielles, en respectant le rythme naturel de son...

Emmaillotage , les conseils kiné pédiatrique

Emmaillotage , les conseils kiné pédiatrique

Un emmaillotage sécurisant et confortable Un jour, j'ai croisé le chemin d'une consœur kiné dans un salon dédié aux parents et futurs parents. Elle a créé un cocon pour les bébés qui est absolument formidable. Elle est comme moi, spécialisée dans les prises en charge...

Guide des tailles

Avec Tamoli, la motricité libre prend tout son sens !

Illustration-guide-des-tailles-tapis-tamoli
Épaisseur tapis

Nous voulons connaitre votre avis sur le tapis Tamoli

[testimonial_view id="2"]