logo TAMOLI chargement
             sur mesure disponible contacter le 06 95 09 91 69          

Hyperextension chez le bébé

Qu’est-ce que l’hyperextension ?

Le concept d’hyperextension, ou hyperextension axiale, est de plus en plus abordé de nos jours. Les premiers mois de la vie d’un nouveau-né sont consacrés à l’apprentissage des mouvements et à apprendre à se mouvoir. Initialement, durant les deux premiers mois et demi, les mouvements sont peu coordonnés, un peu hésitants, maladroits, et manquent de maîtrise.

  • Vers 2 mois – 2 mois ½ le bébé met les mains dans la bouche et fait la première rencontre volontaire avec lui-même et ses mains. C’est une belle découverte et c’est une étape même indispensable. Peu à peu, votre bébé arrive à poser son regard, sur vous, sur un jouet et maintenant la motricité volontaire se met en route.
  • Vers les 2 mois et demi, le bébé découvre ses mains en les portant à sa bouche, marquant ainsi son premier contact volontaire avec lui-même. C’est une découverte précieuse et même essentielle. Progressivement, le bébé commence à fixer son regard sur vous, sur un jouet, et la motricité volontaire prend son envol.

Pour arriver à apprendre les mouvements, le bébé doit avoir une motricité harmonieuse.

Chaque articulation, chaque groupe musculaire travaille toujours en binôme. Cela veut dire que si je veux faire une flexion, le binôme, l’extenseur, doit lâcher. Un mouvement harmonieux est un mouvement où les deux binômes s’accordent à merveille. Pendant qu’un se contracte, son binôme lâche et vis vers ça.

Quels sont les signes d’une hyperextension ?

  • les mains la plupart du temps fermées
  • Regroupement très difficile
  • Pleure facilement
  • Ne se blottit jamais
  • N’aime pas être posé sur le dos
  • N’aime encore moins être sur le ventre
  • Prise d’alimentation peut être compliquée, car pousse en arrière
  • Regarde souvent en arrière
  • Portage difficile, pousse toujours en arrière, très agité dans les bras
  • Avec ou sans déformation crânienne (Plagiocéphalie / Brachycéphalie)

Le bébé tire toujours en arrière, bouge sans arrêt, il est rapidement impatient. Le portage est à chaque fois avec un appui sur son dos, parce que le bébé pousse lui-même sans arrêt en arrière. On ressent comme une impatience.

Pourquoi l’enfant tire en hyperextension ? Il n’y a pas une réponse claire.

Il y a au moins 1 raison : Le control de tête.

Dès la naissance, le bébé est capable de maintenir la tête. Pour de multiples raisons, cette fonction ne s’est pas mise en route. Mais pour mettre la motricité en route, la première chose à savoir faire, est de maintenir sa tête.

Pour protéger la tête contre des mouvements incontrôlés, le bébé a une solution : c’est l’hyperextension. Avec les grands dorsaux, les bras et les jambes qui se tendent, il se fix. Les bras partent en arrière, les poings fermés et le regard dirigé vers en haut.

Voilà ce que c’est que l’hyperextension.

Comment remédier à cette hyperextension ?

On va déjà apprendre à l’enfant à être enroulé correctement. Et là, surprise : je vais recommander le cosy.

Un bébé bien installé dans un cosy lui permet d’être enroulé et enfin de détendre les muscles postérieurs. (voir vidéo comment installer bébé enroulé dans un cosy)

Parce qu’avant de demander au bébé de s’enrouler, il faut absolument détendre déjà les muscles qui tirent dans le sens inverse. Les muscles qui tirent dans le sens inverse, ce sont les muscles qui sont responsables de l’hyperextension.

Les premiers remèdes pour inhiber l’hyperextension sont :  le portage « actif », l’enroulement et l’augmentation du temps passé sur le ventre (belly time)

La position sur le ventre est la plus difficile pour l’enfant et pour cela, on le laisse le temps qu’il accepte, même si c’est que 30 secondes. Ensuite on l’enroule, on attend la détente et on le remet sur le ventre.

Mais qu’entend-on par motricité harmonieuse ?

Chaque articulation, chaque groupe musculaire, travaille en tandem. Cela signifie que pour effectuer une flexion, le binôme, l’extenseur, doit relâcher. Un mouvement harmonieux est celui où les deux binômes agissent de concert, se contractant et se relâchant harmonieusement.

Les signes d’une hyperextension incluent souvent des mains fréquemment fermées, une difficulté à se regrouper, tendance à pleurer facilement, réticence à être sur le dos ou sur le ventre, des difficultés lors de la prise alimentaire, un regard fréquent en arrière, un portage difficile avec une tendance à pousser en arrière, et éventuellement une déformation crânienne (plagiocéphalie/brachycéphalie).

L’enfant en hyperextension a tendance à tirer en arrière constamment, à bouger rapidement par impatience, et le portage se fait avec un soutien constant sur son dos, car l’enfant pousse inlassablement en arrière, exprimant ainsi une certaine impatience.

Pourquoi l’enfant manifeste-t-il une hyperextension ? Il n’y a pas de réponse unique, mais une des raisons est le contrôle de la tête. Dès la naissance, un bébé est capable de maintenir la tête, mais, pour diverses raisons, cette capacité peut ne pas se développer correctement. Pour initier la motricité, la première étape est d’apprendre à maintenir la tête.

Pour protéger la tête contre des mouvements incontrôlés, l’enfant adopte une posture d’hyperextension, où les grands dorsaux, les bras, et les jambes se tendent. Les bras s’étendent vers l’arrière, les poings se serrent, et le regard se porte vers le haut. C’est l’hyperextension.

Faites le choix de la sécurité et de l'amusement avec le tapis Tamoli !

Découvrez notre tapis de motricité, le parfait compagnon pour l’apprentissage et le jeu de votre enfant !

Ce tapis est conçu avec des matériaux de qualité supérieure et offre une surface douce et confortable pour les petits pieds.

Nos autres articles

Motricité libre et autonomie

Motricité libre et autonomie

Comment cette approche encourage l'indépendance des enfants ? La motricité libre est au cœur des préoccupations de nombreux parents modernes. Cette approche prône l'idée de laisser son enfant évoluer sans aides artificielles, en respectant le rythme naturel de son...

Emmaillotage , les conseils kiné pédiatrique

Emmaillotage , les conseils kiné pédiatrique

Un emmaillotage sécurisant et confortable Un jour, j'ai croisé le chemin d'une consœur kiné dans un salon dédié aux parents et futurs parents. Elle a créé un cocon pour les bébés qui est absolument formidable. Elle est comme moi, spécialisée dans les prises en charge...

Guide des tailles

Avec Tamoli, la motricité libre prend tout son sens !

Illustration-guide-des-tailles-tapis-tamoli
Épaisseur tapis

Nous voulons connaitre votre avis sur le tapis Tamoli

[testimonial_view id="2"]